Les pays du Golfe ont fourni $23 mds à l'Egypte depuis l'été 2013

le
0

DUBAI, 2 mars (Reuters) - L'Egypte a obtenu 23 milliards de dollars d'aide de la part de l'Arabie saoudite, des Emirats arabes unis et du Koweït au cours des 18 mois qui ont suivi l'éviction du président Mohamed Morsi, déposé par l'armée en juillet 2013, a annoncé lundi le ministre de l'Investissement, Achraf Salman. Cette aide a pris la forme de livraisons de carburants, de dons en liquide et de dépôts à la Banque centrale, a-t-il précisé lors d'une conférence organisée à Dubai. Très hostiles aux Frères musulmans dont Mohamed Morsi est issu, les trois pétromonarchies du Golfe investissent lourdement en Egypte pour assurer la réussite de son successeur, Abdel Fattah al Sissi, ancien chef d'état-major des forces armées. (Tom Arnold, Jean-Philippe Lefief pour le service français)
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant