Les pays du Golfe doivent s'adapter à la nouvelle réalité du marché pétrolier, selon le FMI

le
0

(AOF) - La croissance économique dans les six pays du Conseil de coopération du Golfe (Arabie saoudite, Bahreïn, Émirats arabes unis, Koweït, Oman et Qatar) passera de 3,3% en 2015 à 1,8% cette année avant de rebondir à 2,3% en 2017, selon le Fonds monétaire international. Si ce dernier prend acte des mesures ambitieuses d’assainissement budgétaire déjà prises par ces pays, l’institution internationale estime qu’ils doivent réaliser de nouvelles économies et diversifier leurs sources de revenus afin de s’adapter à des cours du pétrole durablement bas.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant