Les pays du G7 affichent leur unité sur le climat

le , mis à jour à 18:03
0

HAMBOURG/BERLIN, 12 mai (Reuters) - Les ministres de l'Energie du G7 ont affiché mardi un consensus inédit en matière de lutte contre le réchauffement climatique, ce qui est de bon augure pour la conférence de Paris, à la fin de l'année. Près de 200 Etats seront représentés à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (Cop 21), qui aura lieu du 30 novembre au 11 décembre. Elle doit déboucher sur un accord universel et contraignant visant à maintenir le réchauffement en deçà de 2°C. "Je n'ai jamais vu une telle entente sur les objectifs des pays du G7", s'est félicité le ministre Allemand de l'Economie et de l'Energie, Sigmar Gabriel, s'adressant à la presse après deux jours de discussions avec ses homologues canadien, français, italien, japonais, britannique et américain à Hambourg. "Les perspectives pour Paris sont nettement meilleures qu'il y a six ou sept mois", a renchéri l'Américain Ernest Moniz. L'Allemagne, qui a fait de la lutte contre le réchauffement l'une des priorités de sa présidence du G7, a invité ses partenaires à adopter des objectifs ambitieux à l'occasion du sommet prévu les 7 et 8 juin prochains au château d'Elmau, en Bavière. L'Union européenne s'est fixée en mars un objectif contraignant de 40% de réduction des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030 par rapport aux niveaux de 1990, devenant ainsi le premier grand ensemble économique mondial à approuver une "contribution déterminée au niveau national" (INDC). (Markus Wacket, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant