Les pays de l'UE valident la procédure contre Madrid et Lisbonne

le
1
    BRUXELLES, 12 juillet (Reuters) - Les ministres des Finances 
de l'Union européenne a approuvé mardi l'ouverture d'une 
procédure de sanctions pour déficits excessifs contre l'Espagne 
et le Portugal. 
    Cette décision attendue de la part du Conseil européen va 
permettre à la Commission européenne de proposer d'éventuelles 
amendes dans un délai de 20 jours. Les deux pays pourraient 
aussi être privés de l'accès aux fonds européens. 
    L'exécutif européen a reproché jeudi dernier à l'Espagne et 
au Portugal d'avoir affiché en 2014 et 2015 des déficits publics 
supérieurs à la limite autorisée de 3% de leur produit intérieur 
brut (PIB) et de ne pas les avoir réduits au rythme convenu. 
  
    Les règles européennes prévoient des amendes pouvant 
atteindre 0,2% du PIB pour les pays de la zone euro qui ne 
résorbent pas leurs déficits excessifs. De telles sanctions 
n'ont jamais été appliquées jusqu'à présent. 
 
 (Francesco Guarascio et Philip Blenkinsop; Bertrand Boucey pour 
le service français, édité par Véronique Tison) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 11 mois

    C'est ce qu'on appelle la solidarité entre les pays de l'UE.

Partenaires Taux