Les Pays-Bas vont étendre à la Syrie leurs frappes contre l'EI

le
0
    LA HAYE, 29 janvier (Reuters) - Le gouvernement néerlandais 
a annoncé vendredi qu'il allait élargir son rôle dans la 
coalition contre l'organisation Etat islamique (EI) en 
participant aux bombardements en Syrie. 
    Six chasseurs F-16 de l'armée de l'air néerlandaise 
participent déjà aux frappes contre l'EI en Irak. 
    "Nous avons décidé de donner suite à l'appel de nos alliés 
pour une extension à l'Est syrien de la zone opérationnelle de 
nos F-16 afin d'affaiblir davantage les chaînes logistiques de 
l'EI et ses capacités à progresser", a déclaré à la presse le 
Premier ministre, Mark Rutte. 
    "Ce n'est qu'en éliminant les repaires de l'EI en Irak et en 
Syrie que nous pourrons éviter de nouvelles attaques", a-t-il 
ajouté. 
    Les chasseurs néerlandais opéreront jusqu'au 1er juillet. 
Les centres opérationnels et les camps d'entraînement de l'EI 
seront leurs cibles prioritaires, a précisé Rutte. 
 
 (Thomas Escritt; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant