Les Pays-Bas et la Suisse conservent leur note AAA chez SP

le
0

L'agence de notation SP Global Ratings (ex-Standard and Poor's) a confirmé vendredi qu'elle accordait à la dette à long terme des Pays-Bas et de la Suisse la meilleure note possible, triple A, et qu'elle ne prévoyait pas d'en changer à moyen terme.

La bonne appréciation de la Suisse "reflète l'économie résiliente et prospère" du pays, ses "institutions efficaces, sa position extérieure nette positive, sa politique budgétaire prudente et prévisible, et son faible niveau d'endettement public", indique SP dans un communiqué.

Sa "flexibilité monétaire" et sa "devise échangée activement" sont d'autres atouts, ajoute l'agence en soulignant que des éléments externes comme le Brexit n'ont pas vraiment laissé de traces sur l'économie helvétique.

Les Pays-Bas pour leur part bénéficient selon SP, d'une "structure économique prospère, diversifiée, ouverte et compétitive".

Le pays dispose d'un "revenu par habitant élevé", de "perspectives de croissance robustes", d'une "position créditrice nette importante", "d'excédents courants récurrents et élevés" et a depuis longtemps fait la preuve de la mise en oeuvre de "politiques macroéconomiques prudentes et flexibles".

Ces deux pays font partie du club (qui s'est fortement restreint depuis la crise financière) des pays dotés par les trois principales agences de notation de la note de la dette souveraine "AAA". SP en compte douze parmi lesquels figurent l'Allemagne, la Suède ou le Canada.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux