Les Pays-Bas doutent de la capacité de la Grèce à réformer

le , mis à jour à 14:39
2

BRUXELLES, 11 juillet (Reuters) - Les Pays-Bas doutent sérieusement de la capacité de la Grèce à mener les réformes auxquelles le gouvernement d'Alexis Tsipras s'est engagé, a déclaré le secrétaire d'Etat aux Finances néerlandais à son arrivée à Bruxelles pour la réunion de l'Eurogroupe. "Nous discutons d'une proposition que le gouvernement grec rejetait sans équivoque il y a une semaine, et c'est un vrai problème", a souligné Eric Wiebes, ajoutant qu'il appartient à Athènes de rassurer ses créanciers pour obtenir une nouvelle aide. Les responsables européens apparaissent divisés sur les dernières propositions grecques, certains estimant à l'instar des "institutions" (Commission européenne, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international) qu'elles constituent une base solide pour reprendre les négociations, d'autres les jugeant encore insuffisantes et contestant toute idée de restructuration de la dette grecque. (Bureau de Bruxelles; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M156470 le samedi 11 juil 2015 à 15:59

    Qu'ils barrent la route à ceux qui pensent faire confiance avec l'argent de la Communauté. Trop facile ce genre de raisonnement qui consiste à faire payer.... les autres !

  • M3182284 le samedi 11 juil 2015 à 15:03

    Et ils ont raison: nous savons tous l'hypocrisie des promesses, contre de l'argent ou des votes. Hélas l'intérêt des fonctionnaires décisionnaires 'n'est pas celui des européens, et l'argent des autres est facilement engagé pour se faire réélire.

Partenaires Taux