Les patrons dénoncent bureaucratie et fiscalité

le
0
La confiance des chefs d'entreprises français dans l'économie nationale reste bien en deçà de la moyenne mondiale. Néanmoins, les dirigeants affichent un regain d'optimisme sur leur propre activité et se disent ouverts au risque.

La confiance des chefs d'entreprises français dans l'économie est en berne. C'est ce que démontre une étude menée par le groupe de solution informatique Sage auprès de 11.000 sociétés dans 17 pays.

Avec un indice de 35,17, pourtant en progression de deux points par rapport à 2012, l'optimisme des entrepreneurs français est le plus faible du panel, avec leurs homologues du Portugal (37,36) et d'Afrique du Sud (39,92). Bien en dessous de la moyenne mondiale qui atteint 48,85. Les chefs d'entreprises de Singapour (61,63) et polonais (60,19), en revanche, affichent un optimisme à toute épreuve.

L'écheveau bureaucratique et la pression fiscale sont dénoncés par les entrepreneurs comme les principaux inhibiteurs de la croissance...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant