Les patrons de PME ne se sentent pas riches

le
0
Selon le 8ème Observatoire de la performance des PME, les dirigeants des petites et moyennes entreprises estiment que le seuil de la richesse se situe à 7820 euros de salaire mensuel.

Pour sa huitième édition, l'Observatoire de la performance des PME-ETI ( celles qui réalise de 15 à 500 millions d'euros de chifres d'affaires), qui s'intéresse traditionnellement aux perspectives de croissance escomptées, a souhaité savoir si les patrons français se sentaient riches. La réponse est sans équivoque puisque 80 % des 306 dirigeants interrogés répondent par la négative.

Les résultats de l'étude réalisée par l'institut Opinionway pour la banque Palatine , Challenges et I-Télé, montrent en effet que les patrons situent le seuil d'entrée dans la richesse bien plus haut que la moyenne des Français. Pour eux, le revenu mensuel médian (NDLR :la moitié des dirigeants a donné un montant plus élevé, l'autre moitié un salaire inférieur) nécessaire pour intégrer la catégorie de gens aisés est de 7820 euros. Une précédente enquête CSA-Challenges réalisée en 2006, révèlait que les Français situaient ce salaire médian à 4662 euros.

Un million d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant