Les patrons de la gestion se penchent sur l' engagement actionnarial et les ETF

le
0
(NEWSManagers.com) -

Dans le cadre du Fund Forum International qui s'est tenu il y a quelques jours, sept dirigeants (CEO) de sociétés de gestion européennes se sont réunis à huis clos, pendant trois heures, autour d' Eddy Wymeersch, le président du CESR, le comité des régulateurs européens. Parmi eux figurait notamment le français Dominique Carrel-Billiard, CEO d' Axa Investment Managers*.

Cette réunion fermée, organisée sous l' égide de l' Efama (l' association européenne du secteur de la gestion d' actifs), qui était notamment représentée par son président Jean-Baptiste de Franssu, également CEO d' Invesco Europe, avait pour objectif de permettre aux dirigeants de débattre librement avec le régulateur représenté par Eddy Wymeersch.
Selon l' Efama, les participants ont abordé le sujet de l' engagement actionnarial. " Les sociétés de gestion doivent aller au delà d' une approche court termiste et engager un dialogue sur le long terme avec les entreprises dans lesquelles elles investissent" , indique le document. " Le groupe a reconnu qu' il est essentiel de trouver un juste équilibre entre leurs devoirs fiduciaires envers les investisseurs et leur rôle d' investisseur, et de trouver les mécanismes appropriés pour un engagement efficace" , poursuit-il.

Les dirigeants se sont aussi penchés sur les ETF, " dont le rôle et le comportement suscitent une inquiétude grandissante parmi les régulateurs, surtout après le flash crash du 6 mai" , selon Jean-Baptiste de Franssu, lequel ne partage toutefois pas ces craintes. " Les régulateurs ont besoin de mieux comprendre cette activité" , a-t-il estimé. Pour Peter De Proft, directeur général de l' Efama, également présent à la session fermée, les discussions autour des ETF s' inscrivaient dans le cadre d' un souci général de transparence. Pour lui, il est important que les fournisseurs d' ETF donnent davantage d' informations sur leurs sites, ces produits pouvant être achetés librement et directement par les investisseurs.

Les CEO se sont par ailleurs exprimés en faveur de la création d' un produit d' épargne long terme paneuropéen qui puisse répondre aux besoins de la population vieillissante d' Europe. Ils ont également abordé le sujet de la supervision, et plus particulièrement celui de la création du régulateur européen ESMA et de l' impact pour le secteur de la gestion d' actifs. Enfin, le sujet des dépositaires a aussi été débattu.

(*) Dans le détail, la session réunissait : Tom Brown, Partner KPMG ; Eddy Wymeersch, président du CESR, Jean-Baptiste de Franssu, président de l' Efama, les représentants de consommateurs Mick McAteer et Guillaume Prache ; Marc Garvin, président d' International Business, Treasury and Securities Services de JPMorgan ; Juan Alcaraz, CEO d' Allfunds Bank et Santander Asset Management, Dominique Carrel-Billiard, CEO d' Axa Investment Managers, Alain Dromer, CEO d' Aviva Investors ; Roderick Munsters, CEO de Robeco, Martin Gilbert, CEO d' Aberdeen Asset Management, Allan Polack, CEO de Nordea Savings and Asset Management ; Peter De Proft, directeur général de l' Efama et Claude Kremer, vice-président de l' Efama.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant