Les patrons d'entreprises intermédiaires ont le moral

le
0
Souvent propriétaires de leur société, ils approuvent la nouvelle fiscalité du patrimoine, selon le baromètre PwC.

Les dirigeants d'entreprise employant entre 250 et 5.000 salariés et réalisant entre 50 millions et 1,5 milliard d'euros de chiffre d'affaires, appelées également entreprises de taille intermédiaire (ETI), se montrent confiants. Selon le premier baromètre des entreprises de taille intermédiaire réalisé par l'Ifop pour le compte de PricewaterhouseCoopers (PwC), 84% des dirigeants sont particulièrement optimistes pour leurs sociétés.

Ils ne sont pourtant que 56% à affirmer que leur moral est bon quand ils sont interrogés sur la conjoncture internationale. Et 48% à partager cet avis quand ils jugent la situation économique française. «Plus les entreprises sont internationales, plus elles sont présentes en Europe et en Asie, plus leurs dirigeants sont optimistes», résume Bernard Gainnier, associé responsable du développement du cabinet d'audit et de conseil PwC.

Signe de cette bonne santé, les principaux indicateurs d'activité sont à la hausse. Que ce soit

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant