Les patrons allemands jugent la France

le
9
François Rebsamen et Manuel Valls en visite dans une entreprise bénéficiaire du CICE.
François Rebsamen et Manuel Valls en visite dans une entreprise bénéficiaire du CICE.

Si vous doutez encore de la situation économique catastrophique de la France, évitez de lire la quatrième étude bisannuelle de la Chambre franco-allemande de commerce et du cabinet de conseil EY. Les avis pour le moins tranchés des dirigeants des 181 entreprises allemandes implantées en France interrogés pour cette enquête risquent en effet de vous donner le bourdon. 73 % des patrons questionnés jugent ainsi que la situation économique de la France est "mauvaise". 9 % des sondés la trouvent, même, "très mauvaise". Ce constat sans équivoque se dégrade d'année en année. En 2012, 63 % des personnes qui avaient répondu à cette enquête avaient une vision négative de notre économie. Ils sont 82 % aujourd'hui...Les critiques envers notre "modèle" sont nombreuses et pour la plupart connues. 58 % des dirigeants trouvent ainsi que notre marché du travail est trop rigide (50 % en 2012). Nos politiciens auraient également la fâcheuse habitude de réformer constamment la législation, ce qui empêche les entreprises d'avoir une vision claire sur leur avenir. Les impôts sont, quant à eux, trop élevés pour 56 % des entreprises interrogées. EspoirSi ce chiffre reste important, il est plus faible que celui enregistré il y a à peine deux ans (60 %). Lueur d'espoir ? Les réformes entamées par le gouvernement qui visent notamment à améliorer la compétitivité des entreprises hexagonales commenceraient-elles à avoir un impact réel ? L'étude de la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9101475 le mercredi 21 jan 2015 à 16:40

    Comme dit Emmanuel Todd, la France s'est mise elle meme dans une situation de servitude volontaire. Vite sortir de la dictature européenne dirigée d'une main de fer par l'arrogante Allemagne. Une alliance avec la russie et la chine serait plus que souhaitable

  • M6745321 le mercredi 21 jan 2015 à 15:09

    C'est vrai rien ne va plus en France, et on continue à vouloir que çà dure, car il parait qu'on n'est pas encore au fond du trou, mais le mur n'est plus très loin!

  • patriot9 le mercredi 21 jan 2015 à 15:05

    Et le "french bashing" recommence de plus belle, de la part de ceux qui ont fouté la m..de en Europe, qui plus est. Le moins disant social et fiscal allemand est une calamité qui a envoyé l'Europe dans une situation si mauvaise qu''un QE encore plus énorme que celui des USA est nécessaire pour relancer la machine.

  • gaia2011 le mercredi 21 jan 2015 à 14:56

    Non mais je rêve ! Les patrons Allemands, ceux là même qui ont profité du laxisme du gouvernement et des syndicats Allemands pour faire tomber les salaires jusqu’à 1 euro de l'heure et qui ont générés 20% de salariés pauvres dans leur propre pays se permettent de "juger"... au tribunal tout ces profiteurs !

  • inextens le mercredi 21 jan 2015 à 14:43

    quant à Touati qu'il aille prodiguer ses conseils ailleurs! quand on a rien vu venir en 2007 on se tait! grand économiste de mes deux

  • Mosini78 le mercredi 21 jan 2015 à 14:38

    Normal que ça ne plaise pas aux patrons L Allemagne n'est faite que pour les patrons au dépend de salariés esclaves pire qu au Bangladesh

  • d.e.s.t. le mercredi 21 jan 2015 à 14:30

    C'est vite jugé: un ectoplasme qui a peur de son ombre à la présidence , un hurleur plein de vide comme premier ministre, pas de quoi s'en sortir rapidement!

  • a.nottr1 le mercredi 21 jan 2015 à 14:06

    Mars et ça repart !

  • queb63 le mercredi 21 jan 2015 à 14:00

    Cest les mêmes patrons qu'en 1939 non?