Les patients dénoncent la hausse des dépassements d'honoraires

le
0
Le reste à charge des malades a augmenté de 9 % en deux ans. Un « observatoire citoyen » va être lancé.

Les dépassements d'honoraires, c'est-à-dire la partie des tarifs des médecins non remboursée par la Sécu, ont flambé. Et ce, malgré la crise. Selon un rapport publié lundi par la principale association de patients (CISS), l'entreprise Santéclair et 60 Millions de consommateurs, les médecins spécialistes ont augmenté leurs tarifs de 9 % ces deux dernières années. Les dépassements se sont élevés à 2,16 milliards d'euros en 2012, contre 1,98 en 2010. Ces montants culminent, si on y ajoute les consultations des rares médecins généralistes autorisés à pratiquer des dépassements, à 2,46 milliards en 2012.

Résultat, un malade a déboursé 25,60 euros en moyenne de sa poche pour consulter une spécialiste en 2012, contre 24,15 euros en 2010. La facture fluctue grandement suivant les départements et s'échelonne entre 8,20 euros en Moselle et 37,70 euros à Paris.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant