Les partisans de Strauss-Kahn préparent son arrivée

le
0
Les réunions de soutien au directeur général du FMI se multiplient.

Impatients, ils s'agitent. Les partisans de Dominique Strauss-Kahn, qui croient de plus en plus à la candidature du directeur général du FMI à la présidentielle, s'activent jusqu'à entrer en ébullition. La sphère strauss-kahnienne se prépare: appels et comités locaux, réunions de courant, prises de parole… Sans coordination apparente. «En ce moment, il y a un concours pour être le meilleur des strauss-kahniens», s'amuse un partisan de Martine Aubry. Pour ce membre de la direction du PS, la cour commence à se former. «Si Dominique revient, il ne reviendra pas par le biais de ses amis, mais par le parti», corrige le député de Paris Jean-Christophe Cambadélis, bras droit de DSK. S'il se présente, le directeur général du FMI ne veut pas être l'homme d'un courant. C'est pourquoi il se méfie des primaires socialistes.

À Paris, la semaine dernière, Dominique Strauss-Kahn a eu des contacts avec la quasi-totalité des dirigeants du PS. «Il prend la température de l'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant