Les partisans de Rousseff manifestent au Brésil avant l'opposition

le
0

RIO DE JANEIRO, 14 mars (Reuters) - Des partisans du gouvernement ont manifesté vendredi à travers le Brésil en soutien à Dilma Rousseff, à l'avant-veille d'une journée de contestation contre la présidente. Cette dernière est confrontée à une vague de mécontentement en raison de la stagnation économique, de ses mesures d'économies impopulaires dans le budget et du scandale de corruption affectant la compagnie pétrolière publique Petrobras, qui éclabousse son Parti des travailleurs. D'après la police, 12.000 personnes ont bloqué l'une des principales avenues de Sao Paulo, la plus grande ville du Brésil, et ont manifesté sous la pluie. "Dilma reste", pouvait-on lire sur des pancartes brandies par des militants du Parti communiste, membre de la coalition au pouvoir. La participation dans les autres villes du pays a été moins importante. Aucune violence n'a été signalée. Les revendications des manifestants étaient néanmoins contradictoires. Tout en exprimant leur soutien à Dilma Rousseff, les syndicats ont réclamé le retrait de certaines dispositions de son programme d'austérité. D'autres étaient plutôt présents pour défendre Petrobras. (Marta Nogueira, Jeb Blount et Rodrigo Viga Gaier; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant