Les partisans de l'indépendance écossaise gagnent du terrain

le
0

LONDRES, 29 août (Reuters) - L'écart s'est resserré ces derniers jours, à moins de trois semaines d'un référendum sur l'indépendance de l'Ecosse, entre les partisans d'une émancipation et ceux du statu quo, lesquels n'ont plus qu'une faible majorité, selon un sondage publié vendredi. Le camp du "oui" est passé à 47% des intentions de vote, contre 43% dans une précédente étude diffusée le 9 août dernier, et les tenants du "non" reculent de 57% à 53%. Ce sondage réalisé pour le compte du Scottish Daily Mail est le premier depuis l'ultime débat télévisé, lundi, entre les chefs de file des deux sensibilités, remporté de l'avis général par l'indépendantiste Alex Salmond. L'avance des tenants d'un maintien dans le giron britannique a donc fondu - de 14 à six points - alors que l'échéance approche: le scrutin aura lieu le 18 septembre. (William James et Andrew Osborn; Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant