Les partisans de Berlusconi demandent la grâce présidentielle

le
0
Le parti du Cavaliere a réagi vivement vendredi soir à la condamnation de Silvio Berlusconi, formulant une série d'exigences sous peine de démission de l'ensemble des parlementaires.

Rome

Appel à une réforme immédiate de la justice sous peine de retourner aux urnes. Menace de démission de l'ensemble des députés et sénateurs du PDL. Appel direct au chef de l'État pour qu'il accorde sans tarder la grâce présidentielle à Silvio Berlusconi: le parti du Cavaliere a réagi vendredi soir avec vigueur aux derniers démêlés judiciaires de son leader.

Les deux groupes parlementaires se sont réunis en fin d'après-midi à la Chambre des Députés pour examiner la situation difficile qui s'est créée avec la sentence de la Cour de Cassation condamnant Silvio Berlusconi à un an de prison et à une peine d'inéligibilité qui devra être calculée entre un et trois ans. L'ancien président du Conseil participait à ces travaux qui se sont déroulés, selon le...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant