Les particuliers vont prendre de plus en plus goût aux trackers

le
0

(lerevenu.com) - Le premier gestionnaire d'actifs au monde prêche pour sa paroisse, les ETF (Exchange traded funds), fonds indiciels cotés, communément appelés trackers en France. BlackRock en est le premier émetteur au monde, via sa filiale iShares, qui a racheté au Crédit Suisse, la semaine dernière, sa branche ETF : ?En Europe, les capitaux investis dans des trackers devraient doubler d'ici à trois ans, pour atteindre un total de 700 milliards de dollars?, a expliqué au Financial Times, Joe Linhares, responsable d'iShares pour l'Europe.

En 2012, les investisseurs ont investi, en Europe, 33,2 milliards de dollars en parts d'ETF, l'an dernier, soit une augmentation de 35% d'une année sur l'autre. Joe Linhares pense que les trackers pourraient recueillir 50 milliards de dollars d'achats nets, cette année : ?L'intérêt pour les ETF en Europe, des particuliers et des gérants de fortune ne fait que commencer?, selon le dirigeant d'iShares qui constate qu'ils en découvrent peu à peu les avantages. De fait, les investisseurs institutionnels sont, pour l'instant, les principaux porteurs de trackers, aussi bien aux Etats-Unis qu'en Europe. Avec 759 milliards de dollars, d'encours, iShares occupe la première place des émetteurs de trackers au monde, devant State Street (17,4%) et Vanguard (12,7%). 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant