Les parlementaires se plaignent de travailler trop

le
11
Après une nouvelle session extraordinaire en juillet, les parlementaires sont partis en vacances avec le sentiment de légiférer à un rythme excessif et la volonté de prendre du recul.

Un vent de révolte souffle au Parlement. Il n'y a pas que les ministres qui sont fatigués. Les députés et les sénateurs, excédés, ont le sentiment de trop travailler. Ils dénoncent depuis plusieurs mois les cadences infernales des travaux législatifs, la multiplication des séances de nuit et des séances supplémentaires programmées les lundis et les vendredis, deux jours qui sont en théorie réservés aux activités en circonscriptions.

Après un mois de session extraordinaire en juillet, ils sont partis en vacances vannés et vont devoir rentrer le 9 septembre, pour la troisième session extraordinaire depuis le début du quinquennat!

«On a légiféré de manière intense et même excessive. Cela ne peut être qu'un rythme de première année», estime Thierry Mandon, porte-parole du...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • hbva le samedi 10 aout 2013 à 17:11

    Il n'ont qu'à démissionner, ça leur fera du temps libre, et on ne s'en apercevra même pas qu'ils ne sont plus là.

  • M3366730 le samedi 10 aout 2013 à 13:06

    Décidement cette gooche est bien pitoyable mais si le gvt actuel préparait mieux ses interventions cela se passerait sans doute mieux ; quel bande d'amateurs. D'autre part, ils feraient mieux de se taire quand on sait qu'ils touchent chacun + de 15 000 € + tous les avantages pour faire leur travail et dont un 1/3 seulement est déclarer, le reste leur sert à leur dépense de bureau (engager des assistants, permanence, etc....) au lieu de le garder pour eux ils feraient mieux de le dépenser !

  • papy988 le samedi 10 aout 2013 à 09:58

    Ils ont honte de rien. A 4000-5000€ par mois plus primes divers plus logement de fonction, moi leurs job je le prend direct.Avis a d' éventuel parlementaire qui lirait ce post.

  • ref1929 le samedi 10 aout 2013 à 01:17

    Heureusement, ils ont des assistants parlementaires et un deuxieme Siege si les congés payés venaient à manquer

  • M4841131 le vendredi 9 aout 2013 à 22:20

    faut qu ils passent moins de temps aux "pots de vin" oh, pardon, on dit lobbying now

  • janaliz le vendredi 9 aout 2013 à 22:05

    Travailler, c'est trop dur... (air connu) !!!... La place, ils l'ont voulu, n'est-ce-pas !

  • mlaure13 le vendredi 9 aout 2013 à 21:23

    Un politicard UM/PS et son staff (trop) payés par le contribuable, qui passent leur temps qu’à travailler pour eux, à leur carrière. Ceux qui cherchent à se bâtir des rentes ont pris le contrôle de l’Etat Français, depuis 1974, et n’a cessé de se renforcer. Pour la PREMIÈRE FOIS dans l’Histoire de France, pas un membre du gouvernement actuel n’a exercé la moindre activité dans le secteur privé et donc n’a JAMAIS pris le moindre risque. Les Rentiers sont au pouvoir…On en voit le résultat.

  • 2445joye le vendredi 9 aout 2013 à 21:04

    Ah ! Ils sont débordés ! Et pourtant la plupart d'entre eux sont des cumulards et opposés à la suppression du cumul des mandats. Allez comprendre.

  • M8040206 le vendredi 9 aout 2013 à 20:51

    Normal qu'ils trouvent ça dure, quand la majorité des élus sont issus de l'éducation nationale, de la magistrature, de l'ENA, du journalisme public! Si ils avaient connus l'industrie, le BTP, la restauration, l'agriculture ou le commerce, ils trouveraient ça plutot tranquille...

  • phiphou le vendredi 9 aout 2013 à 20:41

    On ne leur a rien demandé. Qu'ils la ferment et retournent bosser en silence !!! Non seulement ils bénéficient de privilèges indus mais en plus ils geignent ??? S'ils ne sont pas contents de leur sort, ils peuvent aussi démissionner avant qu'on les fiche dehors comme des malpropres !