Les parlementaires interdits de cumul

le
0

L'Assemblée a définitivement adopté la loi sur la limitation du nombre des mandats électifs.

Le Parlement a définitivement adopté, mercredi après-midi, le projet de loi qui interdira, à partir de 2017, le cumul d'un mandat de député ou de sénateur avec une fonction exécutive locale telle que maire, adjoint, président ou vice-président d'un conseil général ou régional. La majorité absolue des suffrages (de 289 voix à l'Assemblée), requise pour une loi organique, a été largement dépassée puisque 313 députés ont voté pour (soit 13 de plus qu'en première lecture) et 225 contre.

Au sein du groupe des 292 députés PS, seuls quatre élus (dont deux chevènementistes) ont voté contre et neuf n'ont pas participé au vote, dont Sophie Dessus, qui a succédé à François Hollande dans sa circonscription de Corrèze, et Pascal Popelin (Seine-Saint-Denis), deux opposants notoires à cette loi. Les communistes et les Verts ont aussi voté pour, alors que l'opposition UMP-UDI a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant