Les parlementaires bretons plaident pour le moratoire ou l'ajournement

le
0
Tandis que les Verts réclament un abaissement de l'écotaxe, les élus bretons défendent la singularité de leur région et plaident pour un moratoire.

La plupart des parlementaires bretons réclament un ajournement, ou au minimum un moratoire, de l'écotaxe dans leur région. «Personne n'est capable de dire avec précision son impact sur les entreprises bretonnes», met en garde Jean-Jacques Urvoas, le président PS de la commission des lois de l'Assemblée. Gwenegan Bui, député de Morlaix (Finistère), confirme: «L'écotaxe, c'est l'étendard qui fédère tous les mécontentements. C'est devenu un symbole derrière lequel défilent les ouvriers comme les patrons. Il faut suspendre l'écotaxe, le temps de retrouver la voie du dialogue.»

Sa collègue Chantal Guittet, également députée PS du Finistère, insiste: «Il est grand temps de calmer le jeu. Il faut que le climat redevienne serein.» Le sénateur PS François Marc (Finistère) rappelle que sous l'ancienne majorité de droit...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant