Les paris sportifs dans la ligne de mire du gouvernement

le
0
La ministre des Sports, Valérie Fourneyron, a demandé à La Française des jeux de limiter les possibilités de paris. Elle appelle par ailleurs à un renforcement législatif sur les paris sportifs en ligne.

«Que La Française des jeux participe au financement du sport français est une très bonne chose, mais il faut que ce soit fait en favorisant l'intégrité du sport.» C'est l'idée martelée par la ministre des Sports, Valérie Fourneyron, à l'occasion de la conférence de presse de présentation du budget de son ministère pour 2013. Rebondissant sur l'affaire de Montpellier, impliquant plusieurs «Experts» de l'équipe de France de handball dans des soupçons de paris truqués, la ministre a expliqué avoir demandé à l'opérateur historique des jeux d'argent et de hasard, qui codétient toujours le monopole des paris sportifs dans les points de vente, à limiter encore plus fortement les paris sur les phases de jeu (sets, money-time, mi-temps...). Car actuellement, dans les sports collectifs, un parieur peut bien sûr miser sur une victoire ou une défaite, mais aussi sur le nom du buteur, l'équipe qui encaisse le dernier but, la prochaine équipe à marquer ou encore la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant