Les parents souvent perplexes face à l'école

le
0
Les devoirs sont un sujet de friction entre parents et enfants dans 56% des familles.

La grande majorité des élèves de quartiers populaires interrogés dans le cadre du baromètre annuel de l'Afev (Association de la fondation étudiante pour la ville) n'aime pas aller à l'école. Seuls 27% déclarent aimer beaucoup l'école, selon ce baromètre qui sera présenté ce mercredi matin. Pour les autres, l'école est année après année synonyme d'ennui et d'incompréhension. Leurs parents ne sont pas en reste. Dans une deuxième étude de l'Afev menée auprès de 598 familles, également à paraître ce jour, si ces dernières affirment respecter l'institution scolaire, déterminante dans la réussite sociale et professionnelle de leurs enfants, elles ne la comprennent pas toujours. Les plus inquiets mettent en cause la violence entre les élèves, juste avant les relations avec les enseignants. Face aux exigences scolaires, les parents sont souvent démunis: 24% ne se sentent ainsi pas capables d'aider leurs enfants et 43% ne peuvent les aider «qu'un peu». Le moment

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant