Les parents favorables à l'interdiction des tenues indécentes à l'école

le
0
Tandis qu'un rapport publié lundi préconise le retour de l'uniforme en primaire, un sondage révélé par Le Figaro montre les parents largement favorables à l'interdiction tenues indécentes.

Les petites filles vont-elles devenir des «friandises sexuelles» comme s'inquiète Chantal Jouanno dans un rapport publié lundi, arborant des vêtements provocants, mimant des poses aguicheuses, se vernissant les ongles de couleur et gonflant leurs petits torses d'oiseaux par des soutien-gorge rembourrés?

Quel que soit leur niveau d'inquiétude, les parents plébiscitent à 83% l'interdiction des tenues indécentes à l'école selon le sondage CSA pour l'observatoire Orange Terrafemina avec NRJ. Paradoxalement, ce n'est pas au collège mais en primaire que l'inquiètude grimpe. La moitié des mères d'enfants en élémentaire jugent que les «filles s'habillent de façon trop sexy et non décente». Mais lorsqu'on les questionne, elles voient plutôt malice chez les enfants des voisins que dans leur foyer.

«Quand je vois des copines de ma fille avec des talons, ça me révolte», explique Corinne, qui vit dans le 20e arrondissement. Elle assure s'en tenir aux cotonnades fleuries et

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant