Les parents de "l'ange blond" seraient des Roms de Bulgarie

le
0
LES PARENTS DE "L'ANGE BLOND" POURRAIENT ÊTRE DES ROMS DE BULGARIE
LES PARENTS DE "L'ANGE BLOND" POURRAIENT ÊTRE DES ROMS DE BULGARIE

NIKOLAEVO, Bulgarie (Reuters) - La police bulgare soupçonne un couple de Roms de Bulgarie d'être les parents biologiques de Maria, la fillette de quatre ans surnommée par la presse "l'ange blond" qui a été découverte la semaine dernière dans un camp rom en Grèce.

Sachka Rousseva, 38 ans, et son mari Atanas Roussev, 36 ans, étaient interrogés jeudi par les enquêteurs dans la ville de Nikolaevo, dans le sud de la Bulgarie.

Une information judiciaire a été ouverte, le parquet soupçonnant Sachka Rousseva d'avoir vendu son enfant, ont précisé les services du procureur de la ville de Kazanlak.

Sachka Rousseva a affirmé aux journalistes qu'elle avait donné naissance à une fille il y a quatre ans en Grèce mais qu'elle avait dû retourner en Bulgarie en abandonnant l'enfant dont elle ne pouvait s'occuper.

"Je ne sais pas si Maria est ma fille ou pas. Nous avions un enfant. On l'a laissé en Grèce car on ne pouvait pas le nourrir. Je ne l'ai pas vendu, je n'ai pas touché d'argent", a-t-elle assuré.

Il faut attendre le résultat des tests ADN pour savoir si Sachka Rousseva est bien la mère de Maria.

A Nikolaevo, le couple vit dans deux pièces avec ses dix enfants et un parent.

Dans un communiqué, la police bulgare précise que Sachka Rousseva a reconnu à la télévision le couple de Roms grecs chez qui elle a laissé sa fille.

Si elle a vendu son enfant, elle risque six ans de prison et une amende représentant l'équivalent de 7.600 euros.

En Grèce, le couple chez qui Maria a été trouvée a été placé en détention provisoire, soupçonné d'enlèvement.

Angel Krasimirov avec Tsvetelia Tsolova à Sofia et Renee Maltezou à Athènes; Guy Kerivel pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant