Les parcs d'attractions tributaires de la météo 

le
0
Le beau temps a attiré les visiteurs au printemps. L'été pluvieux pénalise de nombreux sites.

Une fréquentation en hausse de 5 %. Une dépense moyenne qui progresse de 4 % dans ses parcs. Profitant d'une météo particulièrement clémente au printemps, ainsi que du retour des visiteurs britanniques et italiens, Euro Disney a augmenté de 7 % le chiffre d'affaires de ses parcs et hôtels, à 344 millions d'euros au troisième trimestre (clos fin juin) de son exercice 2010-2011. C'est son cinquième trimestre consécutif de hausse. En tenant compte de la vente d'un actif immobilier significatif, le leader européen des parcs d'attractions cumule 903,5 millions d'euros de chiffres d'affaires sur neuf mois (+ 1,2 % par rapport à l'an dernier).

Les Français, qui ont représenté 51 % de la clientèle l'an dernier, sont venus moins nombreux : la légère amélioration du contexte économique les a incités à davantage partir au printemps. À l'inverse, les clientèles britannique et italienne ont augmenté, encouragées à venir par des politiques de promotions plus mar

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant