Les parcs d'attractions américains renforcent leur sécurité

le
0
 (Actualisé avec des précisions, autre source) 
    WASHINGTON, 17 décembre (Reuters) - Les grands parcs 
d'attractions de Floride et de Californie, notamment ceux de 
Walt Disney  DIS.N , ont entrepris de renforcer leurs mesures de 
sécurité par une surveillance accrue des visiteurs, ont déclaré 
jeudi des responsables des parcs en question. 
    Walt Disney a ainsi décidé d'arrêter la vente de pistolets 
en plastique dans ses parcs de Floride et de Californie, 
d'interdire aux visiteurs âgés de plus de 14 ans de se déguiser 
et de procéder à de nouveaux tests aléatoires de détection des 
métaux. 
    Les visiteurs des parcs Disney d'Anaheim (Californie) et 
d'Orlando (Floride) devaient déjà présenter leurs sacs pour 
inspection manuelle et au détecteur de métaux, ont précisé des 
responsables. 
    Le thème de la sécurité est revenu au premier plan aux 
Etats-Unis depuis la fusillade à San Bernardino, ville de 
Californie où un couple islamiste a tué 14 personnes le 2 
décembre, et les attentats de Paris du 13 novembre qui ont fait 
130 morts.  
    Les sociétés concernées n'ont fait aucune référence précise 
à ces événements en annonçant leurs nouvelles mesures de 
sécurité; Disney a toutefois dit qu'il renforçait la sécurité à 
la lumière des récents événements. Anaheim est à 80 km environ 
au sud-ouest de San Bernardino.     
    SeaWorld Entertainment  SEAS.N  met aussi en place des 
détecteurs de métaux dans son parc d'Orlando, selon des médias 
locaux.  
    Universal Studios, filiale de Comcast  CMCSA.O , teste 
l'usage de détecteurs de métaux dans ses parcs d'Orlando et 
d'Hollywood mais pas en réaction à un événement particulier, a 
dit le porte-parole Tom Schroder. "Nous voulons juste que nos 
visiteurs se sentent en sécurité", a-t-il dit. 
 
 (Susan Heavey et Megan Cassella; Bertrand Boucey pour le 
service français, édité par Wilfrid Exbrayat) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant