Les papas boudent le congé parental

le
3
Les papas boudent le congé parental
Les papas boudent le congé parental

L'étude publiée ce matin par l'Insee n'a rien de très surprenant : on y apprend qu'une maman française sur deux réduit ou cesse temporairement son activité professionnelle après une naissance, contre? un père sur neuf. Le congé parental d'éducation ? légalement intitulé « congé de libre choix d'activité » ? est une affaire de femme. On le savait. Cependant, à l'heure où le gouvernement s'apprête à examiner, mercredi 3 juillet, le projet de loi sur l'égalité hommes-femmes qui vise à instaurer six mois de partage obligatoire de ce congé, le détail de l'enquête* devient très instructif. On y découvre les raisons pour lesquelles les hommes sont si peu nombreux à lever le pied professionnellement pour se consacrer à leur enfant dans les premières années de sa vie.

Près d'un père sur deux « pas intéressé a priori ». Seuls 2% des hommes interrogés se sont arrêtés totalement de travailler pendant au moins un mois grâce à un congé parental (en plus du congé paternité de deux semaines), et ils sont à peine plus nombreux (9%) à avoir pris temporairement un temps partiel. Pour tous les autres, au fond, la question ne semble pas s'être posée. Et pour cause : l'envie, d'abord, a fait défaut à 46% d'entre eux. Certes, il y a aussi des mamans pour qui le congé parental n'a pas d'intérêt, mais elles sont moitié moins nombreuses : un quart seulement des mères ne se pose pas la question et renonce d'emblée à la possibilité légale d'interrompre un moment son activité. En résumé, la moitié des hommes n'y pense pas, quand les trois quarts des femmes l'envisagent.

Un tiers des autres a peur pour sa carrière. Reste l'autre moitié des pères, ceux qui « auraient pu envisager » de s'arrêter un temps de travailler mais ne l'ont pas fait. Parmi eux, 30% invoquent le travail comme principal empêcheur de pouponner tranquille : peur que leurs relations avec leur ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • KAFKA016 le mardi 25 juin 2013 à 11:34

    Luxe que seuls les fonctionnaires peuvent s'offrir!!!!

  • M3365316 le mardi 25 juin 2013 à 08:40

    c'est comme le DIF ; le meilleur moyen de faire mal voir dans sa socièté quand on le demande

  • frk987 le mardi 25 juin 2013 à 07:38

    Et si l'on fait abstractions des fonctionnaires, on arrive à combien ???????????