Les oubliés de l'île de Manus

le
0

La chaîne américaine Fox News a décidé de mettre en ligne, sur son site internet, l'exécution du pilote jordanien brûlé vif par les jihadistes de l'organisation de l'État islamique. Une décision qui a provoqué une avalanche de critiques sur les réseaux sociaux. Au large de la Papouasie Nouvelle-Guinée, sur l'île de Manus, il y a un centre de détention qui abrite 1000 réfugiés. Ils rêvaient de rejoindre l'Australie. Un réalisateur britannique tente de raconter leurs histoires...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant