Les orgues franciliennes en quête de mécènes

le
0
Comme plusieurs paroisses de Paris ou d'Ile-de-France, Notre-Dame d'Auteuil lance une souscription pour restaurer son orgue.

«Il faut à tout prix faire quelque chose si on ne veut pas faire face, dans cinq ans, à une situation irréversible!» L'appel est lancé. Frédéric Blanc, organiste titulaire de Notre-Dame-d'Auteuil (XVe) en a eu assez d'attendre. Sur une initiative commune du musicien, de son curé, le père Antoine de Romanet, et du maire d'arrondissement, Claude Goasguen, deux événements exceptionnels sont organisés à Notre-Dame les 28 novembre et 11 décembre prochains. Objectif? Récolter des fonds pour la restauration des grandes orgues de la paroisse, construit en 1884 par l'illustre facteur Aristide Cavaillé-Coll.

Mais «le cas de cette paroisse de l'Ouest parisien est loin d'être isolé, s'alarme Maxime Cumunel, de l'Observatoire du patrimoine religieux. Nombreux sont en effet les orgues en danger dans la capitale, comme celui de l'église Saint-Be...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant