Les opticiens en ligne se mettent à la pub télé 

le
0
Les sites Internet vendant des lunettes se multiplient, mais leur part de marché est inférieure à 0,1 %. Pour imposer Sensee, son fondateur, Marc Simoncini, a lancé hier une campagne de publicité sur M6.

«Pourquoi essayer ses lunettes en magasin quand on peut les essayer à la maison ?» interroge le message diffusé depuis ce jeudi sur M6. «Vous n'avez encore rien vu», ajoute le spot de Sensee, qui joue sur le flou et le... Net. La bataille pour le marché des lunettes en ligne est lancée. Dernier arrivé sur ce créneau, Marc Simoncini, fondateur de sensee.com et ex-patron du site de rencontre Meetic, est prêt à dépenser des millions (Simoncini veut garder le chiffre secret) pour le conquérir. Sensee a été doté de 7,5 millions d'euros, souligne Marc Simoncini, qui a par ailleurs racheté en juillet «lentillesmoinscheres.com, un site rentable dont les bénéfices sont réinvestis dans le marketing». Sensee a les moyens de poursuivre sa campagne de lancement «jusqu'à obtenir une notoriété suffisante», explique son fondateur, décidé à «réaliser 30 % à 50 % des ventes de lunettes en ligne d'ici à cinq ans».

L'enjeu est clair. Sensee concurrence les gran

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant