Les opposants d'el-Assad traqués jusqu'à Berlin

le
0
Figure des Verts allemands à Berlin, Fehrad Ahma est aussi un opposant très actif au régime syrien. Son passage à tabac par deux sbires du régime baasiste a provoqué une vague d'émoi en Allemagne.

La répression du printemps arabe s'est invitée dans son appartement de Wedding au lendemain de Noël. Figure des Verts allemands dans ce quartier multiculturel de Berlin, Fehrad Ahma est aussi un opposant très actif au régime syrien de Bachar el-Assad. Son passage à tabac par deux sbires du régime baasiste a provoqué une vague d'émoi dans toute l'Allemagne. Et déclenché un sursaut des autorités allemandes face aux agissements des services secrets syriens outre-Rhin.

Surveillé depuis des années

Le 26 décembre, Fehrad Ahma passe la soirée à échanger des informations sur Skype avec des opposants en Syrie et à regarder des vidéos des violences commises par le régime. Lorsqu'il entend frapper à sa porte vers deux heures du matin, il pense que ses voisins viennent se plaindre de ses conversations trop bruyantes. «J'avais à peine entrouvert la porte lorsque deux brutes ont donné un coup d'épaule et ont fait irruption chez moi, raconte-t-il au Figaro. Les deux hommes, ü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant