Les opposants au projet Conga ne désarment pas

le
0

Commodesk - La suspension par les autorités péruviennes, en août dernier, des travaux de construction de la mine de cuivre et d'or de Conga, n'a pas totalement satisfait les opposants. Ces derniers, réunis dans l'organisation Front uni pour la défense de Cajamarca, annoncent une série d'actions pour l'année en cours.

La plus emblématique sera la tenue d'un référendum, le 7 juillet prochain, auprès des communautés concernées de la région de Cajamarca. Les habitants seront invités à donner leur avis sur la poursuite du projet, même s'il ne s'agira pas d'une consultation officielle.

D'autres manifestations pédagogiques et ludiques seront organisées cette année, afin d'informer la population sur les conséquences de la construction de la mine Conga. Des cabanes seront par ailleurs installées dans les zones aujourd'hui bloquées du fait du projet. Les opposants promettent ainsi une « mobilisation permanente ».

Les associations écologistes dénoncent l'exploitation des ressources naturelles, le projet minier nécessitant l'assèchement de quatre lacs de la région et leur remplacement par deux nouveaux, artificiels. L'accès à l'eau potable serait ainsi menacé.

Finalement, les autorités ont imposé l'interruption des travaux et exigent de l'exploitant américain Newmont Mining qu'il présente un projet plus soutenable pour les populations vivant à proximité.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant