Les opposants au mariage homosexuel mettent Hollande en garde

le
0

PARIS (Reuters) - Quelques centaines d'opposants au mariage homosexuel se sont rassemblés jeudi soir à proximité du siège de France Télévisions, où François Hollande devait s'exprimer en direct, pour réclamer le retrait du projet de loi l'autorisant.

Le collectif "La manif pour tous" appelle le président de la République à "apaiser la colère des citoyens qui monte de toutes parts en reconnaissant l'existence exponentielle du mouvement de contestation au projet de loi Taubira, et en annonçant, avant qu'il ne soit trop tard, le retrait législatif du projet de loi afin de le soumettre par référendum au peuple français", écrivent les opposants au texte dans un communiqué.

"Toute autre annonce sur un virtuel retrait de la procréation médicalement assistée (PMA) et la gestation pour autrui (GPA) serait insuffisant", estiment-ils.

En cas de refus du chef de l'Etat, le collectif appellera à une nouvelle manifestation et prévient qu'il décline d'ores et déjà "toute responsabilité pour les initiatives violentes et contraires à la loi qui se sont, se manifestent ou se manifesteront en cas de maintien du blocage de la nation par François Hollande."

Des incidents se sont produits dimanche à Paris lors d'une manifestation des opposants réclamant le retrait du projet de loi. Les débordements ont donné lieu à une polémique entre les autorités et l'opposition qui a dénoncé un usage disproportionné de la force.

Le texte de loi sur "le mariage pour tous" a été voté le 11 février par les députés. Il sera examiné en séance publique par les sénateurs à partir du jeudi 4 avril.

Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant