Les opposants à l'équitaxe restent mobilisés

le
0
Les centres équestres, qui ont réussi leurs opérations escargots sur les routes franciliennes ce lundi, promettent déjà d'autres actions si le gouvernement ne répond pas favorablement au maintien du taux de TVA réduit pour leurs activités.

Contrairement aux routiers du collectif «indépendant», qui ont jeté l'éponge en milieu de matinée, les opposants à l'équitaxe ont réussi à mobiliser ce lundi sur les autoroutes franciliennes. «Nous avons rassemblé 183 camions et camionnettes jusqu'au salon du cheval à Villepinte. C'était le maximum prévu avec la préfecture de police de Paris», indique au Figaro Loïc Caudal, l'un des portes paroles du collectif de l'équitation en péril, qui regroupe quatre organisations professionnelles concernées (FNSEA, FNC, GHN et FFE). «A travers nos opérations escargots nous avons fait connaître nos revendications au grand public. Le dossier avance. Il est remonté sur le bureau du premier ministre», poursuit pour sa part Pascal Mulet Que...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant