Les opérateurs européens vont devoir dépenser 8 milliards par an

le
0
Dans les cinq ans à venir, le trafic fixe va augmenter d'un tiers chaque année et le trafic mobile va doubler. Les opérateurs ne pourront, seuls, continuer à investir toujours plus dans les réseaux.


Internet ne survivra que si son financement est remis à plat. Car les opérateurs télécoms ne peuvent continuer à investir toujours plus dans les réseaux pour faire face à l'explosion du trafic sans recevoir de revenus en retour. Dans les cinq ans à venir, le trafic fixe va augmenter d'un tiers chaque année et le trafic mobile va doubler.

Conséquence, pour simplement maintenir le niveau de service actuel d'Internet, les opérateurs européens devront dépenser chaque année 8 milliards d'euros, révèle une étude publiée par le cabinet A.T. Kearney.

Faire payer les fournisseurs de contenus

«Certes, la plupart des opérateurs ont facialement des marges opé­rationnelles d'au moins 35 % du chiffre d'affaires mais en contrepartie, ils investissent énormément ! Quand on enlève ces dépenses d'investissements, les marges nettes ne sont pas supérieures aux autres secteurs. Il nous faut donc des revenus pour pouvoir continuer à soutenir notre niveau d'inves

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant