Les OPCVM s'allègent en actions

le
0

(lerevenu.com) - Les OPCVM non monétaires ont fait l'objet de rachats nets au deuxième trimestre, pour un montant de 16,8 milliards d'euros. Ces rachats ont principalement donné lieu à des cessions d'actions, notamment de sociétés non financières, ainsi que de titres de créance, à court et à long terme, selon la Banque de France.

Les OPCVM monétaires ont enregistré, de leur côté, une collecte nette de 3,6 milliards d'euros durant ce même deuxième trimestre. Elle a été principalement investie en titres de créance de court terme émis par des sociétés non financières de la zone euro et dans une moindre mesure par des établissements de crédit. En revanche, les OPCVM monétaires ont un peu allégé leur position en titres des établissements de crédit français.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant