Les OPCI ont connu moins de succès que les SCPI en 2013

le
0

Malgré une collecte soutenue en 2013, les OPCI sont encore loin de rattraper le niveau de celle atteinte par les SCPI. Pareil en terme de performance. Selon les données recueillies par Quantalys, les OPCI indiquent en moyenne une hausse de 2,26 % l'année dernière contre un taux de rendement moyen pour les SCPI de 5,13 %.

D'après l'Institut de l'Epargne Immobilière et Foncière, les OPCI dédiés à la clientèle particulière ont collecté 283 m€ en 2013 contre 598 m€ fin 2012. Ce recul n'est pas le signe d'un désamour des épargnants. Il est juste le reflet d'un cru « normal » où le volume de la collecte de 2012 avait été artificiellement gonflé (400m€) par la décision d'AXA de transformer ses anciens contrats€AVI (Assurance à capital variable immobilier) en OPCI grand public. Malgré leur montée en puissance, les OPCI sont loin de rattraper les 2,5 mds€ engrangés par les SCPI. Pareil du côté des encours. Ils atteignent 1,18 md € pour les OPCI quand ceux de SCPI frise les 30 mds €.

Encore peu nombreux les OPCI grand public ont offert des performances contrastées en 2013 : 5,52 % pour LFP Opsis Patrimoine Partenaires (La Française AM) ; 4, 24 % pour Opcimmo (Amundi Immobilier) ; 4,17 % pour Axa Selectiv'immo (Axa Investment managers) ; 2,63 % pour Fructifrance Immobilier (Nami AEW Europe) ou encore -3,95 % Swiss Life Dynapierre (Viveris Reim). Selon les données recueillies par Quantalys, la performance moyenne de la catégorie OPCI grand public indique une hausse de 2,26 %... Un écart à l'avantage des SCPI pour lesquelles le taux de distribution moyen atteint 5,13 %.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant