Les OPC monétaires se sont orientés sur les créances de long terme en 2015

le
0

(NEWSManagers.com) - Au quatrième trimestre 2015, la collecte nette des OPC monétaires s'est établie à 1,4 milliard d'euros, selon des statistiques publiées ce 26 février par la Banque de France. L'institution note que les OPC monétaires réallouent leurs portefeuilles vers les dépôts et autres placements nets (+10,1 milliards d'euros) et les titres de créance à long terme (+2 milliards d'euros) au détriment des titres de créance à court terme (-10,4 milliards d'euro).

De même, sur l'ensemble de l'année 2015, les OPC monétaires – dont l'encours a progressé de " façon marquée " (+20,8 milliards) pour atteindre 284 milliards d'euros d'encours consolidé – ont renforcé leurs acquisitions de titres de créance à long terme (+33,4 milliards d'euros en 2015 après +7,6 milliards d'euros en 2014). En parallèle, ils ont cédé à nouveau des titres de créance à court terme : -14 milliards en 2015 après -24,6 milliards d'euros en 2014.

Pour leur part, les OPC non monétaires ont enregistré des rachats nets de 4,5 milliards d'euros au cours du dernier trimestre 2015. Au cours de cette période, ces OPC non monétaires ont cédé des titres de créances à court et long terme, respectivement -2,5 milliards d'euros et -1,8 milliard d'euros. En parallèle, ils ont fait l'acquisition pour un montant de 2,9 milliards d'euros.

Sur l'ensemble de l'année 2015, ces fonds ont globalement renforcé leurs avoirs en titres d' OPC (+11 milliards d'euros) et en titres de créance à long terme (+4,7 milliards d'euros). Dans le même temps, ils ont allégé leurs portefeuille d'actions (-10,7 milliards d'euros) et de titres de créance à court terme (-4,4 milliards d'euros). A fin 2015, l'encours des OPC non monétaires ressort à 1.066 milliards d'euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant