Les OPA hostiles à leur plus haut niveau depuis trois ans

le
0
(NEWSManagers.com) -
Selon la dernière étude M&A Index d'Allen & Overy, le volume global des OPA hostiles a atteint au cours du troisième trimestre 2010 son plus haut niveau depuis trois ans et la valeur totale des OPA hostiles a été multipliée par dix par rapport au troisième trimestre de 2009. Le rapport constate toutefois qu' un décalage, au niveau des anticipations de valeurs, entre acheteurs et vendeurs a continué de peser sur la reprise des opérations de fusions - acquisitions dans l'ensemble des régions et des secteurs, ce qui amène dans certains cas à prévoir des clauses d'earn-out importantes.
Par ailleurs, la volatilité sur les marchés des matières premières représente un obstacle majeur à la réalisation des opérations dans le secteur de l' énergie. Bien souvent, un dernier virage sur le prix (" le pic de la onzième heure" ) entraîne une réévaluation par le conseil d' administration de la société cible qui ne peut être suivie par l' acquéreur potentiel, et a pour effet de retarder l'opération ou d' y mettre fin.
Le rapport indique également que les cessions d' actifs/de filiales représentent toujours 40 % du montant global des opérations de fusions - acquisitions. En outre, le volume et la valeur des opérations non cotées ont respectivement augmenté de 54 % à 177 et de 85 % à 76 milliards de dollars, par rapport à la même période de l' année dernière, alors que le montant total des retraits de la cote a été multiplié par quatre, passant ainsi de 5 milliards de dollars à 21 milliards de dollars par rapport au troisième trimestre de 2009.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant