Les obsèques religieuses en baisse au profit des cérémonies civiles

le
0
INTERVIEW Depuis 2008, les cérémonies religieuses ont diminué de 5% en France selon une étude des Pompes funèbres générales. Le sociologue Tanguy Châtel en décrypte les principales conclusions.

De moins en moins de Français choisissent des obsèques religieuses. C'est l'un des principaux enseignements de l'enquête des Pompes funèbres générales (PFG) publiée mardi. Cette année, 70% des cérémonies sont religieuses contre 75% en 2008. Et lorsque le défunt a choisi la crémation, 53% des obsèques sont civiles. Un mode de sépulture qui séduit d'ailleurs de plus en plus les Français puisqu'il est retenu dans 36% des décès, contre 28% en 2008. Sociologue spécialiste de la fin de vie et de la mort,Tanguy Châtel estime pour autant que «le panorama autour de la mort reste très traditionnel».

LE FIGARO. - Comment interpréter la baisse des obsèques religieuses en France?

Tanguy Châtel. - Ce qui est surprenant c'est qu'elle est finalement...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant