Les objets connectés déboulent dans le quotidien des Français

le
0
Les objets connectés déboulent dans le quotidien des Français
Les objets connectés déboulent dans le quotidien des Français

Un collier intelligent qui vous aide à prendre soin de Medor, une douche qui signale votre surconsommation d'eau ou une ampoule qui vous fait mieux dormir... les objets connectés déboulent dans le quotidien des Français, comme le montre le salon spécialisé SIdO, qui se tient à Lyon. Plus de 200 professionnels du secteur se sont donnés rendez-vous mercredi et jeudi lors de la seconde édition de cette grand messe technologique, où les dernières innovations et les enjeux de cette révolution numérique sont présentés.Parmi les inventions remarquables du salon, soutenu par l'Union européenne et la région Auvergne-Rhône-Alpes, le pommeau de douche "Hydrao" de la startup grenobloise Smart and Blue. Ludique et pédagogique, il indique en temps réel le volume d'eau consommé par un jeu de lumières de LEDs intégrées."Il faut savoir, qu'en moyenne, nous consommons 80 litres d'eau sous la douche. C'est énorme et nous sommes là pour le rappeler. Jusqu'à 10 litres d'eau, la lumière reste verte. De 10 à 20 litres, on passe au bleu puis à l'orange au delà et à 50 litres, le pommeau se met au rouge et clignote", explique à l'AFP Gabriel Della-Monica, le fondateur de cette jeune pousse. Totalement écologique et pouvant se visser à n'importe quel tuyau de douche, Hydrao n'utilise pas de piles et fonctionne grâce à une micro-turbine électrique mue par l'arrivée de l'eau. La consommation peut être ensuite suivie sur son smartphone grâce à une application gratuite.Selon M. Della-Monica, les utilisateurs d'Hydrao, vendu en ligne entre 79 euros et 89 euros l'unité (www.hydrao.fr), déclarent gagner en moyenne 22 litres par douche et économiser plus de 200 euros par an. L'invention a été en janvier primée au grand show de la "Tech" de Las Vegas, le Consumer Electronic Show (CES).Sur le même principe de variations de couleurs, la société Holi a développé son ampoule à LED "Sleep Companion". Fixée à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant