Les "nouvelles forces syriennes" donnent des pick-up à Al Nosra

le
1

WASHINGTON, 26 septembre (Reuters) - Les rebelles syriens entraînés par les Etats-Unis ont donné une partie de leur équipement au Front al Nosra, branche d'Al Qaïda en Syrie, en échange d'un sauf-conduit, a déclaré vendredi un porte-parole de l'armée américaine. Les rebelles ont remis six pick-up et des munitions à un intermédiaire présumé d'Al Nosra les 21 et 22 septembre derniers afin d'obtenir un libre passage. Le colonel Patrick Ryder, porte-parole de l'US Central Command, a jugé l'information "très préoccupante" et contraire aux règles du programme de formation et d'équipement par les Etats-Unis des "nouvelles forces syriennes", qui tourne au fiasco. La semaine dernière, le général Lloyd Austin, chef du Commandement central qui supervise les opérations de l'armée américaine au Proche- et Moyen-Orient, a dit que seuls quatre ou cinq insurgés syriens formés par l'armée américaine pour combattre le groupe Etat islamique étaient encore actifs. ID:nL5N11N019 D'autres responsables de la défense ont assuré cette semaine que plusieurs dizaines d'autres les avaient rejoints depuis. Les forces américaines ont lancé en mai ce programme censé permettre la formation de 5.400 combattants par an. Il s'agissait d'une pièce maîtresse de la stratégie de Washington contre l'EI, qui a écarté l'hypothèse d'une intervention au sol. Le programme devrait faire l'objet d'une réévaluation et ses ambitions être revues à la baisse, indiquent des responsables de l'administration Obama. (Yeganeh Torbati; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le samedi 26 sept 2015 à 22:25

    Les médias inféodés à l'Etat et subventionnés n'en parlent pas.