Les nouvelles ambitions maritimes de Pékin

le
0
Une offre des Seychelles avive la crainte d'une installation de bases militaires chinoises à l'étranger.

L'invitation n'a rien de touristique, et elle a déjà fait grand bruit, en Inde comme aux États-Unis. La Chine vient de se voir proposer par les Seychelles des facilités militaires dans l'archipel, puisque sa marine croise en permanence en océan Indien dans le cadre de la lutte contre la piraterie. Même si la réponse de Pékin est mitigée, le projecteur est braqué sur les nouvelles ambitions internationales et maritimes chinoises. Et il n'en faut pas plus pour alimenter les craintes d'une poussée de la Chine en océan Indien, autour des détroits stratégiques qui bordent la péninsule arabique notamment. Une réalité, certes, mais plus nuancée qu'il n'y paraît.

C'est à l'occasion d'une visite du ministre chinois de la Défense, Liang Guanglie, au début du mois, que l'invitation des Seychelles a été formulée. Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Paul Adam, a souhaité une «présence militaire» chinoise sur son sol, pour lutter contre les pirates. La Chine «ét

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant