Les nouveaux horizons du groupe Bolloré

le
0
Le groupe spécialisé dans le transport et la logistique cherche à s'implanter au nord de l'Afrique.

Debout devant la carte du continent, Dominique Lafont, directeur général de Bolloré Africa Logistics, pointe le nord de l'Afrique. C'est dans cette région qu'il aimerait développer le groupe spécialisé dans le transport et la logistique, avec une préférence pour l'Algérie, la Libye ou l'Égypte.

«Nous ne sommes pas bloqués sur les pays historiques du groupe, explique-t-il, nous pouvons aussi exporter notre savoir-faire sur ces pays qui représentent plusieurs centaines de millions d'habitants.» Historiquement présent en Afrique de l'Ouest, Bolloré a déjà quitté les sentiers battus pour se tourner vers l'Afrique anglophone où le groupe réalise maintenant 40% de son chiffre d'affaires. Celui-ci s'est élevé l'an dernier à 2,1 milliards d'euros, réalisés à plus de 50% par la logistique (dédouanement, route, stockage).

Sur le continent, le groupe exploite 23 concessions, dont 13 portuaires et 2 ferroviaires, et emploie 22.000 personnes. Pour profiter de la crois

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant