Les nouveaux habits de François Fillon

le
0
Le premier ministre, en visite dans la Manche, manifeste plus de liberté depuis le remaniement.

Solidarité: depuis Mortain, où il était venu lundi parler «investissements d'avenir» sur le site industriel d'Acome, qui produit des fibres optiques, le premier ministre s'est envolé pour Cherbourg, sous les eaux depuis dimanche. «J'ai considéré qu'il était normal que je vienne faire preuve de solidarité nationale auprès du maire (…) et des habitants qui ont été frappés par ce drame», a expliqué François Fillon, accompagné du ministre de l'Industrie, Éric Besson.

Lui qui souhaitait pouvoir occuper pleinement la fonction de premier ministre est servi. C'est d'habitude Nicolas Sarkozy (en Inde lundi), soucieux d'apparaître comme un «président protecteur», qui se rend au chevet des Français «victimes» . Le temps où le premier ministre se plaignait de ne pouvoir se rendre sur le terrain, parce que Nicolas Sarkozy l'en empêchait ou le devançait, serait-il révolu? «Il a plus d'oxygène, assure un proche. Il remplit mieux la fonction. Il est dans la plénitude

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant