Les notes du Bayern face à l'Atlético

le
0
Les notes du Bayern face à l'Atlético
Les notes du Bayern face à l'Atlético

Sans trop d'inspiration offensive, les Munichois n'ont pas tant déçu que ça malgré la défaite. Car si le match a été un modèle du genre, c'est aussi parce que le Bayern a joué le jeu. Ça mérite donc des encouragements.

Bayern Munich



Neuer (5,5) : Il les attendait, ces retrouvailles avec Griezmann, son bourreau 2016. Tellement qu'il en a oublié les autres menaces. Et ne s'attendait certainement pas à ce tir laser de Carrasco. Le poteau de Torres lui avait pourtant laissé une Nueur d'espoir...

Lahm (4,5) : Capitaine Philipp est toujours là. Et oui : les stars de la droite ne veulent jamais laisser la place aux jeunes. Sauf que le jeu devient trop offensif pour lui. À tel point qu'il en perd son rôle. Lahmour ne dure qu'un temps.

Boateng (5) : Son frère peut pleurer : avec le match que Jérôme a sorti, ce dernier a sûrement fait une croix à sa prime de match et ne pourra pas aider Kevin, victime de problèmes d'argent. Ses trois vers de terre sur la tête ne doivent pas être étrangers à sa glissade sur le but. Suppléé par Hummels.

Martínez (6,5) : Qui sera le patron de la charnière munichoise 2016-2016 entre Hummels et Boateng ? Javi Martínez. Ça, personne ne l'avait vu venir. Sauf K-Maro. "Yes... Hey Martínez, you're ready ? Donne-moi ton cœur..."

Youtube

Alaba (6) : Sûrement le seul latéral gauche du monde (avec Marcelo) qui serait titulaire indiscutable au PSG. Car quand David Alaballe, c'est tout Munich qui s'enflamme. Quand il ne l'a pas, en revanche...

Alonso (Cuvée 81) : C'est dingue comme Xabi ressemble à du bon vin. Une robe toujours élégante, une sensation toujours florale au fil des années... jusqu'à ce qu'on l'oublie dans la cave lors d'une pause et qu'il devient trop tard pour le consommer.

Vidal (5,5) : Le plus…















Lire la suite de l'article sur SoFoot.com