Les notes des Bleus à l'Euro 2016

le
0
Les notes des Bleus à l'Euro 2016
Les notes des Bleus à l'Euro 2016

L'Euro se termine donc sur un examen manqué pour l'équipe de France, défaite en finale par le Portugal. Les performances de haute volée de Griezmann, Sissoko, Payet et de la charnière centrale n'auront donc pas suffi.

Gardiens




Lloris (8) : Impérial du début à la fin, le discret capitaine français a montré l'exemple en sortant d'énormes parades au bon moment. Il peut même se targuer d'avoir fait passer Manuel Neuer pour un gros Playmobil en demi-finale. Très costaud. Chuck Lloris.

Mandanda (5) : Entre la saison de torture qu'il a passée avec l'OM, la signature en désespoir de cause à Crystal Palace et l'Euro perdu en finale sans avoir pu apporter sa pierre à l'édifice, il est temps qu'il prenne des vacances. Histoire d'éviter une dépression nerveuse.

Costil (0) : Comme le nombre de joueurs qui ont soulevé un Euro ou une Coupe du monde en étant sous contrat avec le Stade rennais. Si on se met des bâtons dans les roues en se portant la poisse tout seul, aussi… "Pourquoi vous pleurez les gars ? Ah mais parce qu'on n'avait le droit de gagner au Stade de France, en fait ?"



Défenseurs




Sagna (6) : Les critiques glissent sur lui comme les méchants sur les peaux de banane dans les mauvais cartoons. Comme prévu, Bacary a répondu présent, sans jamais broncher, et a fait un Euro plutôt satisfaisant.

Jallet (7) : Le meilleur cireur de banc de touche du monde. Il savait qu'il ne jouerait pas un seul match de la compétition, et ça ne l'a pas empêché de hurler pendant 90 minutes à chaque rencontre du bord du terrain. Un vrai mec de vestiaire.

Koscielny (7) : Le véritable patron de la défense des Bleus. Pas mal à la relance, costaud dans les duels, et surtout très propre. Presque trop, la prochaine fois, reste toi-même et découpe-moi Eder.

Rami (5,5) : Parfois précieux dans l'impact et dans le combat, mais…



















Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant