Les notes de Séville/Barcelone

le
0
Les notes de Séville/Barcelone
Les notes de Séville/Barcelone

Dans un match de très haut niveau, la Séville estampillée Sampaoli aurait pu mériter une meilleure destinée grâce à un N'Zonzi XXL. Mais Messi et Suarez sont des joueurs exceptionnels, et le Barça les remercie.

FC Séville


Sergio Rico (7) : Impuissant sur le plat du pied létal de Messi malgré son envergure. Un temps vainqueur de son duel avec le chasseur Luis Suarez, il aura bombé le torse comme un coq digne de ce nom. Coco Rico.

Escudero (6,5) : Son sosie balle pied, c'est Mariano. Incisif en phase offensive, prêt au sacrifice en phase défensive. Lopetegui vient de l'appeler en sélection ? Tout roule, alors.

Carriço (5) : Son brassard devrait l'obliger à rencontrer la superstar Nicolaj Coster-Waldau après la rencontre. Histoire de montrer qu'après sa perte de balle fatale, un Sévillan paie toujours ses dettes.

Rami (6) : Un joueur de cartes. Il aime le jaune, il baratine pour brouiller les pistes et adore déstabiliser son adversaire. Toujours est-il que c'est un valet au grand cœur.

Mariano (6,5) : Son sosie balle au pied, c'est Escudero. Souvent confronté à Neymar, il a gardé la tête froide tout le long du match avant de sortir indemne du ring, ses deux reins bien accrochés. Rocky Mariano.

N'Zonzi (8) : "Allô, Didier ? Oui, c'est Adil. Ecoute, je crois que tu as oublié quelqu'un dans ta liste cette semaine… D'ailleurs, je lui donne ma place s'il faut, hein." Un monstre.

Vitolo (7,5) : Apte à dézinguer Mascherano avec envie, ce duel avec le Jefecito fût dantesque. Son statut de vice-capitaine prouve qu'il est paré pour un top club dès l'été prochain. Sex Machin Pérez.

Sarabia (6) : S'essuyer les crampons sur le tibia d'Umtiti, ce n'est déjà pas très catholique, mais faire une talonnade aérienne en retrait juste devant Ter Stegen, c'est carrément gangsta. Petey Pablo. Remplacé par Correa (84e), chercheur d'embrouilles.

Youtube
Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant