Les notes de Nice face à Lyon

le
0
Les notes de Nice face à Lyon
Les notes de Nice face à Lyon

Portés par un capitaine exemplaire, les Niçois ont bouffé du Lyon. Une défense solide, un milieu orgasmique et des attaquants spectaculaires : même Balotelli semble prendre du plaisir dans cette équipe.

OGC Nice


Cardinale (6) : Aucune vague à signaler. A rassuré son équipage quand il le fallait et n'a pas croisé beaucoup d'iceberg. Une navigation tranquille, malgré une petite peur en fin de parcours. Cardinale Cruise Lines.

Baysse (8) : Même si Rémy Vercoutre n'est plus là, il avait quelque chose à régler avec Lyon. Vous ne vous souvenez pas ? Du coup, il a pris sa revanche comme un grand, en marquant un très beau but puis en provoquant l'expulsion de Nabil Fekir. Baysse plus sa garde.

Youtube

Dante (6,5) : Pas un poète ni un amateur de comédie. Mais toujours debout. Loin du Dante Alighieri, donc.

Sarr (7) : L'inter Milan songe à le recruter ? Pas de problème, Malang est déjà mur pour devenir le patron de sa défense. Très à l'aise dans une défense à trois, il s'est autorisé une jolie assist. Bon, c'est vrai que Lyon a joué sans attaquant. Ça aide.

Pereira (6) : Ricardo Domingos Barbosa Pereira prend trop de place sur les feuilles de match. Il aime aussi se faire remarquer sur le terrain. Cette fois, ce fut en humiliant son adversaire avec un double coup du sombrero accompagné d'une roulette. Pour le reste, c'est OK.

Dalbert (4,5) : La primaire à gauche n'a pas commencé mais il a montré qu'il n'était pas encore prêt pour être un candidat sérieux. Reste que la concurrence est limitée...

Walter (6) : À l'image d'une bactérie aérobie marine. Tu ne le vois jamais mais il est indispensable à son écosystème.

Cyprien (6,5) : Si propre, si présent, si proche du…
















Lire la suite de l'article sur SoFoot.com